Description du projet

Les 29 ha du parc actuel faisaient partie de la propriété du Château Colbert, détruit pendant le guerres de Vendées. Maintenant, le site de 12 hectares et son magnifique jardin  est classé comme étant inspirés de jardins japonais de la période EDO (XVIe- XIXe siècles). Le parc est reconnu comme le plus grand parc d’inspiration japonaise en Europe.

www.parc-oriental.com